Travaux de terrassement

travaux de terrassement

Le terrassement :

C’est le début des travaux de terrassement, prévenus tardivement (le matin même), nous n’avons pas pu nous rendre pour le tracé de la maison et de l’excavation. Quand nous sommes arrivés sur le terrain, la pelleteuse était en plein travail. Le terrain est bien caillouteux, le terrassier peine à creuser.

le terrain est essentiellement composé de cailloux calcaire, le limon est argileux à cailloutis, réparti de manière  homogène sur l’ensemble du terrain jusqu’à une profondeur comprise entre 0.40 et 0.70 m. Au delà,  il y a des blocs calcaires en densité importante. Ce type de terrain est parfait pour la stabilité de la construction de plus les fondations ne nécessitent pas d’être trop profondes.

Heureusement, le terrassier n’a pas eu besoin de sortir le brise roche hydraulique (BRH). L’utilisation de cette petite ingéniosité aurait fait alourdir la note de 1000 euros par journée d’utilisation.

Le terrassement est une étape importante car la construction reposera sur les fondations crées par le terrassier. La tranchée doit être en hors gel, la profondeur est de 50 cm pour notre terrain. Le tracé de la maison permet de visualiser en grandeur nature l’implantation de votre maison, à cette étape vous pouvez vérifier que les limites de propriétés sont respectées.

fondation

Fondations :

Pour notre construction les fouilles sont en rigoles de 0.50 * 0.50 pour semelles filantes. Les terres sont mises en dépôt sur le terrain proche des travaux. Les fondations, les semelles filantes sont B.C.N (béton à caractère normalisé) conforme à la norme P18 305, d’une résistance minimale de B25.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *